Différences entre les Marchés Immobiliers Français et New Yorkais

Le système MLS, la transparence des prix et les « cooperatives » sont les trois plus grandes différences entre les marchés immobiliers français et new yorkais.

NY

Système MLS

95% des transactions immobilières sont « co-broke », c’est-à-dire que le vendeur et l’acheteur sont chacun representés par leur propre agent immobilier. Lorsqu’un vendeur souhaite vendre son bien immobilier, il signe un mandat d’exclusivité avec un agent, et seulement ce dernier a le droit de montrer l’appartement. A son tour, l’agent du vendeur va distribuer le mandat à travers une base de données centrale où toutes les autres agences immobilières de New York ont accès. Ainsi, tous les agents représentant des acheteurs peuvent accéder à tous les biens correspondant aux besoins et critères de recherche de leurs clients.

Ce système permet au vendeur d’exposer son bien à tous les acheteurs en une seule fois et à l’acheteur de travailler avec un seul agent. Cela crée également des rapports justes et équitables entre chaque partie de la transaction immobilière et facilite la rapidité des ventes de l’immobilier à New York.

Transparence des Prix

Chaque transaction immobilière est enregistrée auprès de la ville de New York et ces données sont accesibles par le public. Nous connaissons ainsi les derniers prix de vente dans chaque immeuble à New York. Cette transparence de prix nous permet d’estimer la valeur d’un bien immobilier d’une manière correcte par rapport à l’offre et la demande du moment.

Cooperative

La Cooperative est surement la différence la plus surprenante aussi bien pour les étrangers que pour les américains. A moins que vous soyez né à New York, il est très probable que vous n’ayez jamais entendu parler des cooperatives, qui representent 75% des immeubles new yorkais.

C’est similaire à une SCI en France ; en d’autres termes quand vous achetez un appartement dans un coop, vous n’achetez pas les murs mais des parts dans la société qui détient l’immeuble. En tant qu’acheteur vous devez obtenir l’agrément du conseil d’administration qui n’est en aucun automatique mais suppose l’examen de votre dossier.

Les coopératives sont pour les Américains et Résidents fiscaux de longue date et autorisent la location de l’appartement que pour une durée déterminée. Ainsi si vous souhaitez faire un investissement locatif, il faut acheter en condominium qui est similaire à une copropriété en France.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.